Actualité

Urbi et Orbi : « La souffrance et le mal n’ont pas le dernier mot », déclare le pape François

© Vatican Media

« Jésus est né pour nous », a martelé le chef de l’Église catholique dans son message de Noël, le 25 décembre au Vatican, un « nous sans frontières, sans privilèges ni exclusions ». Avant d’accorder à tous la bénédiction Urbi et Orbi, il a souligné que la paternité de Dieu fonde la fraternité des hommes, qui n’est pas « faite de belles paroles, d’idéaux abstraits, de vagues sentiments » mais basée « sur l’amour réel ».  Le pape François a adressé sa traditionnelle bénédiction de Noël à la Ville et au Monde – Urbi et Orbi, en latin – depuis l’Aula delle Benedizioni, dans le Palais…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD