Actualité

Une lettre met en avant le rôle du cardinal Parolin dans l’affaire de l’immeuble de Londres

En mars 2019, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, aurait déclaré que l’acquisition de l’immeuble de Londres était un « investissement valable » dans une lettre adressée au président de l’Institut des œuvres de religion (IOR), Jean-Baptiste de Franssu, révèle le quotidien Domani le 9 janvier 2021. Le “numéro deux” du pape François aurait demandé à la banque privée du Vatican un prêt de 150 millions d’euros pour mener l’opération. Les interrogations suscitées par cette demande inhabituelle seraient à l’origine de la révélation du scandale financier en octobre 2019.  En juin 2019, le substitut de la Secrétairerie d’État, Mgr Edgar…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD