Spiritualité

Sans les œuvres de miséricorde, la foi meurt, déclare le pape François

© Vatican Media

Le pape François a mis en garde contre une foi vécue « à moitié », c’est-à-dire une foi « qui reçoit mais ne donne pas », lors de son homélie le 11 avril 2021. À l’occasion de la célébration du Dimanche de la Divine Miséricorde, qu’il célébrait dans l’église romaine de Santo Spirito in Sassia, il a affirmé que sans les « œuvres de miséricorde », la foi « meurt ». « Sœur, frère, tu veux une preuve que Dieu a touché ta vie ? Vérifie si tu te penches sur les blessures des autres », a déclaré le Souverain pontife. Affirmant qu’être touché par la miséricorde de Dieu devait pousser…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD - Rome