Décryptage

Qui dirige l’Église catholique quand le pape n’en est plus capable ?

Le cardinal Joseph Ratzinger et le pape Jean Paul II

Le Vatican étant une monarchie gouvernée par un souverain élu à vie, la question de sa santé est particulièrement sensible. Le pape François se remet sereinement d’une opération au côlon et devrait reprendre sa mission prochainement. Si sa vie n’est pas en danger, cet épisode fait ressurgir une question récurrente ces dernières années, et pour l’heure toujours irrésolue : qui gouverne le Saint-Siège quand le pape ne peut plus gouverner ? Quand un pape meurt, les choses sont très claires d’un point de vue canonique : le pouvoir est confié, pendant la période de vacance, à un camerlingue. Ce dernier,…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD - Rome

Actualité

Mgr Bordeyne inaugure l'année académique de l'Institut Jean Paul II
22/10/2021
G20, Merkel, COP26 : ce que le pape François a dit à la presse hispanophone
22/10/2021
Un Français nommé au Comité pontifical des sciences historiques
22/10/2021