Actualité

Premier camouflet pour la justice vaticane dans l’affaire de l’immeuble de Londres

Un tribunal britannique affirme que le Vatican n’a pas été trompé lors d’un procès statuant sur un des volets de l’affaire de l’immeuble de Londres, un scandale financier révélé en 2019 qui concerne l’acquisition d’un immeuble de la capitale britannique, affirme le quotidien Il Corriere della Sera le 24 mars 2021. Le juge a estimé que dans une des opérations suspectes conclue avec le courtier Gianluigi Torzi, le Saint-Siège – notamment le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État – était pleinement au courant des conditions acceptées.  Le 5 juin 2020, les promoteurs de justice du Vatican avaient procédé à l’arrestation de…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD - Rome