Actualité

Ouverture du Synode sur la synodalité : le pape met en garde contre trois risques

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’ouverture du Synode sur la synodalité, le 9 octobre 2021, le pape François a identifié « le formalisme », « l’intellectualisme » et « l’immobilisme » comme étant les trois grands risques qui pourraient faire échouer le processus synodal inédit qui doit durer deux ans. Rappelant immédiatement que le synode ne devait pas devenir un « parlement », le pape a rappelé « l’indispensable » engagement de tous les catholiques. Le chemin synodal voulu par la pape François a débuté samedi 9 octobre par un moment de réflexion rassemblant plus de 200 personnes dans la salle du Synode du Vatican. Étaient présents des…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
hl