Actualité

Napoléon contre Pie VII : duel de géants autour d’un Concordat

Le 15 juillet 1801, le Saint-Siège et le Consulat français signaient le Concordat, accord sur les relations entre la France et les États pontificaux concernant l’Église en France. Le Père Bernard Ardura, président du Comité pontifical pour les sciences historiques, raconte à I.MEDIA comment ce texte encore aujourd’hui très important est le fruit de la confrontation de deux personnalités hors du commun : d’une part Barnaba Chiaramonti, connu à partir de 1800 comme le pape Pie VII, et face à lui le Consul Napoléon Bonaparte, dont on célèbre le 200e anniversaire de sa mort ce 5 mai 2021. Dès 1789,…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD

Actualité

Vers un ministère institué pour les catéchistes
05/05/2021
Alessandro Cassinis Righini confirmé au poste de Réviseur général
05/05/2021
Kiosque Vatican : revue de presse du 5 mai 2021
05/05/2021