Décryptage

L’Irlande, premier laboratoire synodal du cardinal Grech

Le cardinal Mario Grech © I.MEDIA/Camille Dalmas

Nommé secrétaire général du Synode des évêques le 16 septembre 2020, le cardinal Mario Grech devrait être le coordinateur en 2022 du prochain synode romain sur la “synodalité”. L’annonce de l’ouverture d’un chemin synodal en Irlande a été l’occasion choisie par le haut prélat pour promouvoir la nécessité d’une « conversion ecclésiologique » dans un discours publié le 5 mars 2021. La synodalité peut se définir comme la corresponsabilité du peuple de Dieu et du clergé dans la direction de l’Église. Elle est, selon le cardinal, la condition sine qua non des ambitions missionnaires de l’Église catholique. Le 3 mars dernier, Mgr…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD - Rome

Actualité

En 2022, le sacerdoce au coeur d'une vaste réflexion au Vatican
12/04/2021
Le pape nomme un nouveau sous-secrétaire à la Congrégation pour la doctrine de la foi
12/04/2021
Le cardinal Aós testé positif au Covid-19 et hospitalisé
12/04/2021