Décryptage

L’histoire agitée de Summorum Pontificum, le motu proprio qui a libéralisé la messe en latin

Il y a quatorze ans, le 7 juillet 2007, le pape Benoît XVI publiait le motu proprio Summorum Pontificum facilitant l’usage de la liturgie selon le Missel de saint Pie V en vigueur avant le concile Vatican II. Alors que plusieurs médias se font aujourd’hui l’écho d’une possible révision par le pape François de ce décret, I.MEDIA revient sur sa courte – et agitée – histoire. Le 7 juillet 2007, après de « longues réflexions, de multiples consultations, et de la prière », le pape Benoît XVI publie un motu proprio appelé Summorum Pontificum – d’après les deux premiers mots du décret rédigé en latin qui signifient en français : Les…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
AT

Actualité

L'idéologie du genre est « dangereuse », assure le pape François
21/09/2021
Kiosque Vatican, revue de presse du 21 septembre
21/09/2021
Six sénateurs français en visite à Rome du 27 au 30 septembre
20/09/2021