Décryptage

L’ex-cardinal McCarrick a-t-il joué un rôle dans les relations entre la Chine et l’Église catholique ?

Vatican City - JUNE 12, 2019: Faithful from Hong Kong, China during Pope Francis weekly general audience in St. Peter's Square at the Vatican.

Le rapport McCarrick, publié le 10 novembre 2020, dévoile de très nombreuses informations sur la “carrière diplomatique” chinoise de l’ancien cardinal américain Theodore McCarrick. Un engagement très informel dans lequel la Maison Blanche apparaît également avoir joué un rôle décisif. Le rapport McCarrick prend soin, dans un but d’exhaustivité, de décortiquer de très nombreuses étapes du parcours qui on permis à l’ex-McCarrick de progresser et de se maintenir en haut de la hiérarchie catholique malgré les abus qu’il a commis. Dans ce but, le document s’arrête notamment sur ses très nombreux voyages hors des États-Unis. Ces déplacements semblent avoir été…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD