Spiritualité

L’Esprit Saint est « la force de notre faible prière », déclare le cardinal Cantalamessa

Le cardinal Cantalamessa, salle Paul VI, le 11 décembre 2020 © Vatican News Youtube

L’Esprit Saint est « la force de notre faible prière », a déclaré le cardinal Cantalamessa dans sa seconde prédication de l’Avent, prononcée devant le pape François et la Curie le 10 décembre 2021. S’il agit « sans tapage », a-t-il assuré, l’Esprit a pourtant seul la capacité de guider l’Église – notamment pendant le Synode en cours – vers une « nouvelle Pentecôte ». Poursuivant sa méditation de la semaine précédente, le capucin a affirmé que s’il est « juste » de se lamenter sur les péchés de l’Église, il est « également juste et approprié » de se réjouir de sa sainteté et de sa beauté. Cette deuxième…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD - Rome

Actualité

Kiosque Vatican, revue de presse du 19 janvier
19/01/2022
Le pape François appelle à prier pour les îles Tonga
19/01/2022
Le pape François plaide pour une justice emprunte de tendresse
19/01/2022