Décryptage

L’esprit de “François” souffle sur le consistoire du 28 novembre 2020

Tirer des enseignements de la composition d’un consistoire est un exercice parfois arbitraire. Néanmoins, à la lumière des neuf portraits des prélats qui deviendront le 28 novembre 2020 cardinaux électeurs, I.MEDIA propose une lecture d’une promotion qui semble s’inscrire dans l’esprit du Poverello di Assisi. “Consoler les Églises blessées”, “placer les périphéries au cœur de l’Église” ou bien encore “réformer la barque de saint Pierre”, tels pourraient avoir été les critères de réflexion du pontife argentin dans le choix de ses nouveaux cardinaux. 1- Consoler les Églises blessées L’élévation au cardinalat de Mgr Wilton Gregory, archevêque de Washington, est sans…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
hl