Actualité

Le Secrétaire d’État américain fustige l’accord Chine-Saint-Siège

Mike Pompeo © GPA Photo Archive

L’accord sino-vatican de 2018 a « semé la confusion parmi les catholiques chinois » et ne les a « pas protégé », a déclaré Michael Pompeo, secrétaire d’État américain, dans une tribune publiée par la revue catholique conservatrice américaine First Things le 18 septembre 2020. Face à « l’athéisme de plus en plus agressif des autorités chinoises », le Saint-Siège a le devoir d’ « attirer l’attention du monde sur les violations des droits de l’homme », a-t-il insisté. Alors que le Saint-Siège et la Chine s’apprête à renouveler l’accord historique de 2018 sur la nomination des évêques, le ministre des affaires étrangères américain a publiquement plaidé contre…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD