Actualité

Le Saint-Siège aurait été victime d’une cyberattaque chinoise

Vatican City - MAY 29, 2019: Pope Francis arrives for his weekly general audience in St. Peter's Square at the Vatican.

Le Vatican aurait été victime d’une cyber attaque menée par des pirates chinois, affirme dans ses colonnes du 28 juillet 2020 le New York Times. En pleine période de renégociation de l’Accord entre le Saint-Siège et Pékin, un groupe d’experts en cybersécurité américain déclare dans un rapport que la Secrétairerie d’État et la mission d’étude du Saint-Siège en Chine – un organisme chargé des négociations et basé à Hong Kong auraient été piégés par des hackers. Le Vatican fait appel, pour la surveillance de ses réseaux numériques, à un groupe de sécurité basé à Sommerville, dans le Massachusetts aux Etats-Unis.…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD