Actualité

Le pape invite les responsables politiques et militaires des Philippines à mettre fin à la violence, et à rechercher des solutions pacifiques.

Jean-Paul II a lancé un appel pour “les chères populations” des Philippines, le 29 mars 2000, à l’issue de l’audience générale du mercredi qui se déroulait sur la place Saint-Pierre. Déplorant les tensions qui se sont intensifiées sur l’île de Mindanao, causant des affrontements violents, le pape a exprimé le souhait que les responsables politiques et militaires de cette région “fassent tout leur possible pour mettre fin à la violence, en recherchant des solutions pacifiques aux problèmes qui existent”. Si 85% de la population des Philippines est catholique, on compte plusieurs millions de musulmans à Mindanao, et des groupes rebelles…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€

Actualité

Pour accompagner le Synode, le Saint-Siège encourage la "prière connectée"
19/10/2021
Le rencontre du pape François et de Jean Castex vue par la presse
19/10/2021
Kiosque Vatican, revue de presse du 19 octobre
19/10/2021