Décryptage

«Le nouveau motu proprio doit aider les évêques à mieux discerner s’il faut ériger ou non un institut », décrypte pour I.MEDIA le Père Burgun

Père Cédric Burgun ©YouTube KTO

Promulgué le 4 novembre 2020, le motu proprio Authenticum charismatis du pape François rend obligatoire l’approbation par Rome de la création de nouvelles communautés de vie consacrée dans le cadre diocésain. Décryptage avec le Père Cédric Burgun, vice-doyen de la faculté de Droit canonique à l’université catholique de Paris. Que va changer ce Motu proprio ? Ce motu proprio porte sur le canon 579 qui établissait que les évêques diocésains pouvaient ériger des instituts de vie consacrée pourvu que le Siège apostolique ait été consulté. Désormais, il n’est plus question de consultation mais d’autorisation écrite de Rome. Pour comprendre cette modification,…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
hl

Actualité

L'esprit de "François" souffle sur le consistoire du 28 novembre 2020
27/11/2020
Éthiopie : le pape François renouvelle son appel à protéger la population
27/11/2020
Cardinal Semeraro : fidèle zélé du pontife
27/11/2020