Décryptage

Le cardinal Pell, partisan d’un leadership fort

© Vatican Media

Dans la vie, « la lutte est nécessaire », déclare le cardinal George Pell, ancien préfet du Secrétariat pour l’économie, dans le premier volume de son Journal de prison, édité par la maison d’édition américaine Ignatius Press le 4 décembre 2020. « Lorsque la fadeur gouverne la fadeur, nous produisons un catholicisme contraceptif », avertit-il. Depuis sa cellule de la prison de Melbourne (Australie), le cardinal Pell raconte avoir pu suivre, grâce aux journaux qu’on lui apportait et à un poste de télévision, les divers événements qui ont marqué l’Église catholique et la vie politique internationale pendant ses 13 mois d’incarcération. Tout au long…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD

Actualité

Quatre questions autour de Cécilia Marogna, la proche du cardinal Becciu qui ne sera pas extradée vers le Vatican
18/01/2021
Le pape François nomme Mgr Fabene comme secrétaire de la Congrégation pour la cause des saints
18/01/2021
Kiosque Vatican : revue de presse du 18 janvier 2021
18/01/2021