Actualité

Le cardinal Grech s’interroge sur la pertinence du vote pour éviter que le Synode ne devienne un Parlement

Le cardinal Mario Grech, secrétaire général du Synode des évêques ©YouTube Diocèse de Gozo

Le cardinal Mario Grech, secrétaire générale du Synode des évêques, a mis en garde sur le fait de donner « au vote une valeur qui risque de transformer l’Assemblée synodale en un parlement », lors d’un discours à l’occasion du lancement du Synode sur la synodalité, le 9 octobre 2021. Il suggère de « trouver d’autres solutions pour vérifier le consensus » à l’intérieur de l’Église. Il propose en outre de réfléchir à une modification du processus de clôture du Synode dont les conclusions pourraient être soumises aux catholiques du monde entier avant d’être envoyées au pape. Dans la salle du Synode du Vatican,…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
hl