Actualité

L’affaire McCarrick, une « blessure ouverte et encore sanglante »

Andrea Tornielli © Vatican News

L’affaire McCarrick est une « blessure qui ne peut être guérie que par de nouvelles normes ou des codes de conduite toujours plus efficaces, parce que le crime aussi tient du péché », a déclaré Andrea Tornielli, directeur éditorial du Dicastère pour la communication, en réaction à la publication du rapport sur l’ancien cardinal américain le 10 novembre 2020. Le rapport souligne les nombreuses failles qui ont permis à l’ancien haut prélat de l’Église d’échapper à la justice pendant de nombreuses années. Andrea Tornielli a décrit dans un long article récapitulatif publié sur le portail officiel Vatican News les grandes lignes du rapport…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD