Actualité

L’accord entre le Saint-Siège et la Chine continentale ne se fera “probablement“ pas, estime un évêque taïwanais

Au dernier jour de leur visite ad limina à Rome du 8 au 14 mai, les sept évêques de l’archipel taïwanais ont été reçus en audience par le chef de l’Eglise catholique. Avec ce dernier, les prélats ont abordé la question des discussions entre le Saint-Siège et Pékin en vue d’un éventuel accord. Taïwan est directement concerné, car Pékin imposerait en préalable la rupture des liens du Vatican avec l’île. Le pape François a expliqué que le Saint-Siège voulait parvenir à un accord sur la nomination des évêques, a rapporté l’archevêque de Taipei, “mais la Chine ne sera probablement pas d’accord”. Selon…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€