Décryptage

La grande semaine interreligieuse du pape François

© Isabelle de Carvalho/I.MEDIA

Un an tout juste après la publication de Fratelli tutti – l’encyclique-plaidoyer du pape François pour une « fraternité universelle et l’amitié sociale » – le pontife a marqué le coup avec une des plus intenses séquences de dialogue interreligieux de son pontificat.  Du 4 au 7 octobre 2021, le pontife a rencontré en privé le grand imam d’Al-Azhar, Ahmed Al-Tayyeb, le patriarche de Constantinople Bartholomée Ier, l’archevêque de Cantorbéry Justin Welby ainsi que le métropolite Hilarion, représentant de l’Église orthodoxe russe à Rome. Tous sont depuis quelques années devenus des habitués du Palais apostolique. Le chef de l’Église catholique a aussi…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD - Rome

Actualité

Pour accompagner le Synode, le Saint-Siège encourage la "prière connectée"
19/10/2021
Le rencontre du pape François et de Jean Castex vue par la presse
19/10/2021
Kiosque Vatican, revue de presse du 19 octobre
19/10/2021