Actualité

La demande de libération de Cecilia Marogna rejetée

Cecilia Marogna © Facebook

Le parquet général de Milan (Italie) a refusé la demande de libération de Cecilia Marogna, la consultante mêlée à l’affaire Becciu, a annoncé le quotidien italien La Repubblica le 28 octobre 2020. La justice italienne doit toujours se prononcer sur l’extradition de sa ressortissante, demandée par le Saint-Siège.   Le 13 octobre, la Guardia di Finanzia avait procédé, à la suite d’une demande d’arrestation déposée par le Vatican via Interpol, à l’arrestation de Cecilia Marogna à Milan. Cette dernière, qui reconnaît avoir reçu un demi-million d’euros de la Secrétairerie d’État pour des services de “diplomatie informelle” entre 2013 et 2018,…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD