Spiritualité

« Il n’est pas facile d’adorer ce Dieu », reconnaît le pape à l’Angélus

©YouTube Vatican Media

« Il n’est pas facile d’adorer ce Dieu dont la divinité reste cachée et n’apparaît pas triomphante », a reconnu le pape François lors de l’Angélus prononcé en la fête de l’Épiphanie, le 6 janvier 2022. Pour lui, c’est seulement en prenant conscience de l’orgueil humain qu’il est possible de se laisser rejoindre par un Dieu qui s’est fait petit enfant. Après avoir célébré une messe en la basilique Saint-Pierre de Rome, le pape François est apparu à midi à la fenêtre du Palais apostolique pour la prière mariale de l’Angélus. Alors que l’Église catholique célèbre en ce jour l’adoration…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
hl

Actualité

Le pape a reçu au Vatican Edith Bruck, survivante de la Shoah
27/01/2022
Le pape va participer à un rencontre d'étudiants de toute l'Amérique sur les migrants
27/01/2022
Le pape rappelle la manière de procéder aux nullités de mariage
27/01/2022