Spiritualité

« En plus du vaccin pour le corps, il faut le vaccin pour le cœur », écrit le pape François dans son homélie du 1er janvier

Messe du premier janvier 2021 présidée par le cardinal Pietro Parolin ©YouTube VaticanNews

« En plus du vaccin pour le corps, il faut le vaccin pour le cœur », a écrit le pape François dans son homélie du 1er janvier 2021 qu’il n’a toutefois pas pu prononcer personnellement pour raisons de santé.  Par la voix du cardinal Parolin, le pontife argentin a invité les chrétiens à accueillir la Vierge Marie, « la route que Dieu a parcourue pour parvenir à nous ». C’est une célébration historique qui a inauguré l’année 2021 au Vatican. D’abord, seule une centaine de fidèles a pu assister à cette messe célébrée en la solennité de sainte Marie Mère de Dieu – la crise sanitaire obligeant une nouvelle…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
hl

Actualité

Quatre questions autour de Cécilia Marogna, la proche du cardinal Becciu qui ne sera pas extradée vers le Vatican
18/01/2021
Le pape François nomme Mgr Fabene comme secrétaire de la Congrégation pour la cause des saints
18/01/2021
Kiosque Vatican : revue de presse du 18 janvier 2021
18/01/2021