Actualité

Des conversations privées entre le cardinal Becciu et Mgr Alberto Perlasca révélées

Le « rapport de demande de validation de l’arrestation à des fins d’extradition » de Cecila Marogna, envoyé au ministre italien de la Justice par les enquêteurs du Vatican, permet de mettre en lumière des échanges entre le cardinal Angelo Becciu et le chef du bureau administratif de la Secrétairerie d’État du Vatican de l’époque, rapporte l’agence ADNkronos le 21 octobre 2020. Ces conversations prouvent notamment que le cardinal a procédé à des échanges financiers avec Cecilia Marogna alors que celui-ci avait quitté ses fonctions à la Secrétairerie d’État.  Long de treize pages, ce rapport que s’est procurée l’agence italienne…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CG