Actualité

Congrès eucharistique : Le pape demande aux Hongrois d’être à la fois « ancrés et ouverts »

Clôturant le Congrès eucharistique international le 12 septembre à Budapest, le pape François a appelé lors de l’Angélus les Hongrois « à puiser aux sources » mais en s’« ouvrant aux assoiffés de notre temps ». « Laissons Jésus (…) nous guérir des rigidités et du repliement sur nous-mêmes », a-t-il déclaré plus tôt pendant la messe. « Que la croix soit pour vous un pont entre le passé et l’avenir ! », a déclaré le pape François après avoir pronconé la prière de l’Angélus sur la place des Héros de Budapest. Le sentiment religieux est la « sève de cette nation si attachée à ses racines », a-t-il…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
AH - Budapest (Hongrie)