Entretien

C’est parce que l’Irak n’intéressait personne que « j’ai eu la volonté de m’y rendre », confie le cardinal Barbarin à I.MEDIA

© I.MEDIA/Hugues Lefèvre

Retrouvez toutes les informations, analyses, interviews réalisées par I.MEDIA sur le voyage du pape François en Irak dans notre Dossier Voyage du pape en Irak. *** Sa rencontre avec le cardinal Louis Raphael Sako, sa vive intention de se rendre sur place quand il apprend la chute de Mossoul face aux terroristes islamiques, la mobilisation pour les chrétiens d’Irak… Le cardinal Philippe Barbarin, soutien de la première heure des Irakiens, revient avec I.MEDIA sur tout le parcours réalisé depuis 2014. Selon lui, c’est en comprenant les souffrances des chrétiens d’Irak et en favorisant la logique de pardon que la réconciliation pourra avoir lieu.…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
AH - Saint-Pern (France)