Décryptage

Cecilia Marogna et le retour des vieux démons du Vatican

Cecilia Marogna © Facebook

À Rome, on ne sait toujours pas précisément ce qui est reproché à Cecilia Marogna par la justice du Vatican. Cependant, ses récentes déclarations aux médias italiens ont mis au jour le potentiel explosif que la procédure judiciaire entamée contre elle le 13 octobre 2020 par le Saint-Siège pourrait avoir dans les mois à venir. Et pour cause : celle que le cardinal Angelo Becciu – en disgrâce depuis son éviction par le pape en septembre dernier – avait employé dès 2015 en tant que « consultante en relations extérieures » dispose d’un réseau personnel bien connu des spécialistes de tous les scandales…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD - Rome