Spiritualité

Aimer, c’est ne pas être esclave des « idoles du monde », déclare le pape François

© Vatican Media

Dieu invite à « ne pas laisser nos vies devenir l’esclave des idoles du monde », a déclaré le pape François lors de l’Angélus, le 25 octobre 2020. Il a rappelé que « tant qu’il y aura un frère ou une sœur à qui nous fermons notre cœur, nous serons encore loin d’être des disciples ». Devant une place Saint-Pierre ensoleillée où s’était rassemblée une foule éparse, le Souverain pontife a commenté l’Évangile du jour, qui portait sur « le double commandement de l’amour » que livre le Christ aux docteurs de la Loi. « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD

Actualité

Pandémie : le pape François demande aux chrétiens trois efforts
29/11/2020
« L’Avent est un appel incessant à l’espérance », déclare le pape François
29/11/2020
Devant les nouveaux cardinaux, le pape appelle à sortir de la nuit de la « médiocrité » et de « l'indifférence »
29/11/2020