Décryptage

« Affaire Marthe Robin » : une béatification en question 3/3

        « Plagiaire compulsive », « faussaire délibérée », « manipulatrice » ayant échafaudé la « construction volontaire d’une fiction », l’ouvrage du Père Conrad de Meester publié le 8 octobre 2020 est, de l’avis de son éditeur (Cerf) un « document brûlant » appelé à « causer un séisme au sein de l’univers catholique ». Après un premier épisode sur la vie “mystique” de Marthe Robin suivi d’un deuxième sur son singulier procès en béatification, I.MEDIA propose un troisième volet sur les enjeux de l’affaire. Pourquoi le pape François a-t-il déclaré la “stigmatisée de la Drôme” « vénérable » en 2014 alors même qu’un des experts de la cause l’avait surnommée “princesse du mensonge”…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€
CD/hl

Actualité

L’enseignement supérieur catholique s’ouvre à l’enseignement à distance
02/08/2021
Le pape François nomme à l’Académie pontificale des sciences un prix Nobel de physique
02/08/2021
Le pape François bénit des Argentins qui prient tous les jours pour les personnes touchées par le Covid-19
02/08/2021