Actualité

A l’occasion de la sainte Agnès, le pape bénit des agneaux dont la laine servira pour faire les pallii, remis aux nouveaux archevêques en juin prochain.

Jean-Paul II a béni deux agneaux bien vivants le 21 janvier 2000 en fin de matinée. La tradition veut en effet que ces animaux soient présentés au pape le jour de la fête de sainte Agnès, vierge et martyre romaine des premiers siècles, par le Chapitre du Latran. La laine de ces agneaux sera utilisée pour confectionner le pallium, sorte de large collier en laine blanche, que portent le pape et les archevêques lors des célébrations liturgiques. C’est le pape en personne qui remet cet ornement liturgique, le 29 juin de chaque année en la fête des saints Pierre et…
Cet article est réservé aux abonnés.
JE ME CONNECTE Abonnez-vous à partir de 750€

Actualité

Le pape François dénonce « l’idéologie du retour en arrière »
21/09/2021
L'idéologie du genre est « dangereuse », assure le pape François
21/09/2021
Kiosque Vatican, revue de presse du 21 septembre
21/09/2021